Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête   Festival / Fête
Evénement proposé par Le Petit faucheux

Festival Super flux : Pianoise + Lise Barkas + Intuitive Space Sessions

samedi 06
avr. 2024
de 15h30 à 19h00
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

en détails

Pianoise

Pièce pour six pianos droits réaccordés, avec Sophie Agnel, Félicie Bazelaire, Barbara Dang, Betty Hovette, Nicolas Lelièvre, Arnaud Le Mindu 

D'après l'analyse de Fourrier un bruit blanc est l'ensemble de toutes les fréquences additionnées à un volume égal. Chacune des environ 1400 cordes des six pianos droits sont accordées différemment et harmonisées de façon à avoir une distribution linéaire des fréquences. Ainsi quand les six musiciens – de talent - jouent en même temps tout ou partie du clavier se fait entendre un son « bruité ». Ce dispositif appelle donc à faire une musique pleine harmoniquement. La composition se fait en creux. En enlevant de la matière. Une musique en négatif ou les notes manquantes deviennent aussi importantes que celles qui sont jouées. C'est aussi le moyen de transformer le piano, roi des instruments chromatique, en un instrument de musique « noise ». Les six pianos deviennent un seul instrument le « pianoise ». 

France 

Emmanuel Lalande - conception Sophie Agnel, Félicie Bazelaire, Jean-Paul Buisson, Barbara Dang, Betty Hovette, Arnaud Le Mindu - piano

 

Lise Barkas

Solo de vielle à roue

Lise Barkas fait partie de cette foisonnante scène strasbourgeoise qui n’a pas peur des expérimentations en tout genre(s). La tradition n’est jamais celle que l’on croit avec les projets de cette musicienne inclassable. C’est à la vielle à roue qu’elle viendra nous rendre visite pour dispenser ses notes. À un instrument tournoyant, qui nous transporte dans des contrées et des souvenirs brumeux de la campagne française, elle y ajoute une pointe d’indus pour nous faire parvenir des sons peu connus de nos oreilles. La profondeur de son champ esthétique la mène de petits lieux DIY en écoles d’Art, ce qui en fait une proposition parfaite pour l’écrin de TALM. Créatrice avec d’autres musiciens d’Alsace du collectif Kreis, iels n’ont eu de cesse de forger leurs projets autour de l’idée de son(s) continu(s), en l’appliquant aux musiques expérimentales et improvisées. Ce solo en est l’exemple parfait.  

France

Lise Barkas - vielle à roue 

 

Intuitive Space Sessions

Performance musicale et visuelle de Thierry Mouillé, Rubin Steiner et The Dictaphone

S’agit-il d’un triangle des Bermudes, un triptyque étrange qui écrit autour de lignes et de points ? Initiées par Thierry Mouillé (Them), artiste et professeur à TALM, les musiciens Fred Landier (aussi connu sous le pseudonyme de Rubin Steiner) et Jérémie Morin (The Dictaphone) et des étudiant·es en art, ces Intuitive Space Sessions sont des moments construits autour d’éléments disparates (visuels, sonores) qui tentent pour un instant d’improviser des superpositions, des adéquations, des séparations, des frottements, des réactions, des fondations éphémères. Ces moments composent quelquefois dans un brouillon d’ambiance et non un brouillard, un espace en live qui tour à tour saute d’une catégorie à une autre, d’un registre à un autre, d’un mode à un autre, majeur ou mineur : conférence, concert, performance, leçon, danse…

France

Thierry Mouillé - micro, craie, brosse Fred Landier (Rubin Steiner) - console, synthé modulaire Jérémie Morin (The Dictaphone) - percussions 

Avec les étudiant.e.s de TALM Baltazar Dagault, Clovis Ledoux, Marine Plourdeau et Adrien Randrianarivonintsoa

separatorplus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

tarif(s) et conditions

Payant
Payant
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

ça se passe là

Itinéraire
Ecole Supérieure d'Art et de Design TALM Tours
40 Rue du Docteur Chaumier, 37000 Tours
Plan
logo ALD
Fièrement créé par les Tourangeaux Franck et Laurent
Photo de FranckPhoto de Laurent
[email protected]
© 2024 à La Débauche
InstagramFracebook